20060624-25 ELP Colloque : Mais où est donc la psychanalyse en droit ? Mais où est donc le droit pour les psychanalystes ? Suivi de Lecture juridique de l’« article 52 »

« De la préoccupation de la reconnaissance du psychanalyste à la crainte que l’État ne lui impose un ‹ ordre des psychanalystes ›, en passant par la question de la garantie de sa pratique, où est donc la psychanalyse ? » — Atelier animé par Patrick Vincent, intervenants : François-Régis Dupond Muzart, Guy Le Gaufey
Document du samedi 24 juin 2006
Article mis à jour le 13 juin 2007
par  frdm

À propos de l’article 52 de la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, relatif à l’usage du « titre de psychothérapeute » : l’État, le législateur, la jurisprudence, leur articulation, (1re partie) ; l’article 52 (2e partie).
<< Dans le cadre du régime législatif du titre de psychothérapeute, régime législatif et titre institués par la loi adoptée définitivement le 30 juillet 2004 et promulguée le 9 août 2004 sans la moindre démarche quelconque de saisine du Conseil constitutionnel par les membres de l’opposition parlementaire, à l’inverse du sort d’autres lois adoptées le même jour, la psychanalyse est évoquée par l’expression « les psychanalystes régulièrement enregistrés dans les annuaires de leurs associations ». (…) >>


Et voir 20070612 « Normativité » in « Cahiers du Conseil constitutionnel » n°21



-* Droit et psychanalyse - Droit psychanalyse


http://www.ecole-lacanienne.net/ima...



Documents joints

Plaquette du Colloque de l'ELP à Paris, 24-25 (...)
Dont « De la préoccupation de la reconnaissance du psychanalyste à la crainte que l’État ne lui (...)
Article "Mais où est donc la psychanalyse (...)
Article tiré de conférence au Colloque de l'École lacanienne de psychanalyse des 24-25 juin 2006, (...)

Publications

Derniers articles publiés

Navigation