20080306 Décret « Article 52 » : FFPP, SFP et SNP reçus au ministère ; Compte-rendu

Document du jeudi 6 mars 2008
Article mis à jour le 19 juin 2008
par  frdm

N.B. : JUIN 2008, nouveau projet de décret : voir 20080613 Récapitulatif sur projet de décret « Art. 52 » du 3 juin 2008 soumis au CNESER 16 juin 2008


<< Communiqué 12 03 08

Une audience au Ministère de la santé bien à propos !

La Fédération Française des Psychologues et de Psychologie, la Société Française de Psychologie et le Syndicat National des Psychologues ont été reçus, le 6 mars 2008, au Ministère de la santé, par deux conseillères de la Ministre.

Le rendez-vous, deux fois reporté, avait pour objet de faire connaître à Madame la Ministre la position commune de ces organisations sur l’article 52 de la loi du 9 août 2004 relative à la santé publique concernant l’usage d’un titre de psychothérapeute.

Plus de trois ans après sa promulgation, le décret d’application n’est toujours pas écrit. La FFPP, la SFP et le SNP tenaient à présenter à Madame la Ministre de la santé leurs propositions quant aux exigences en termes de formation initiale des membres de droit et leurs inquiétudes face aux rumeurs et aux projets écrits qui régulièrement apparaissent sur le net ou dans la presse.

Les conseillères de la Ministre ont très clairement affirmé qu’il n’existait aucune écriture officielle du décret. Le projet de décret circulant sur le net et diffusé dans la presse nationale ne correspondrait à rien. À ce jour, aucune version validée par le cabinet du ministère n’est en mesure d’être présentée.

Les conseillères du Ministère ont ensuite rappelé qu’il n’était pas d’actualité de réécrire la loi malgré les difficultés rencontrées dans son application. Le Ministère en a conscience. Pour lui, toute la difficulté réside dans la rédaction d’« une version équilibrée » du décret en conformité avec les recommandations du Conseil d’État.

Il est proposé de travailler particulièrement la question du cahier des charges de la formation en psychopathologie. Des propositions claires devraient être apportées, des propositions qui pourraient faire l’objet d’un groupe de travail.

Il semble bien que l’état d’esprit des personnes en charge d’avancer sur ce dossier soit « d’encadrer » ce décret par un cahier des charges qui porterait sur des principes de qualité afin de garantir l’esprit qui avait conduit à la rédaction de cet article de la loi.

Les organisations de psychologues ont rappelé que leur objectif était d’offrir des garanties aux usagers par des pré-requis de formation exigeants. Elles ont rappelé que la psychothérapie représentait, de fait, un des exercices particuliers du métier de psychologue clinicien et qu’il n’était pas envisageable de voir des « psychothérapeutes » exclusifs remplacer les psychologues dans les institutions. Les organisations de psychologues y seront vigilantes. Elles sont prêtes à travailler et à faire des propositions de cahier des charges dès qu’un Décret « officiel » paraitra et y fera référence.

Le cabinet de Madame la Ministre indique qu’il n’y a pas d’urgence et que les services travaillent.

Les organisations de psychologues regrettent toutefois d’être si peu associées et de n’être soumises qu’au régime des rumeurs dont on ne sait jamais d’où elles viennent et quel peut en être le réel objectif. >>




Publications

Derniers articles publiés

Sur le Web

23 novembre - 2016-11-23 (cm) Pour les lectrices et lecteurs de ce site internet • Appel à dons

6 novembre - 2016-10-26 (tem) Mme Yaël Frydman • Isolement et contention dans les hospitalisations sous contrainte

26 octobre - 2016-10-24 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • L'illégalité de l'isolement du patient justifie la levée de la mesure d'hospitalisation sans consentement

23 octobre - 2016-09-23 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • Irrégularité en cascade des décisions de maintien en hospitalisation sans consentement basées sur une décision de départ irrégulière

23 octobre - 2016-10-10 (art-dp) Statistiques • Le nombre des personnes hospitalisées sans leur consentement en 2015 est en hausse (APM)

23 octobre - 2016-09-28 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • Mainlevée de deux mesures de SDT au motif du défaut d'indication du prénom, du nom et de la qualité du signataire des décisions

11 octobre - 2016-10-06 (ajnn-parl-qp) Question écrite sur les honoraires des avocats dans les contrôles judiciaires de plein droit des hospitalisations sans consentement

11 octobre - 2016-10-06 (ajnn-parl-qp) Question écrite relative à l'aide juridictionnelle pour les personnes hospitalisées sans leur consentement

11 octobre - 2016-09-12 (jpj/tgi/jld) La réintégration d'un patient en fugue refait partir le délai de 12 jours du contrôle judiciaire obligatoire de l'hospitalisation sans consentement

11 octobre - 2016-08-26 (cn/cm) Différentes mainlevées d'hospitalisations sans consentement prises par la juridiction versaillaise entre le 15 février et le 26 août 2016

10 octobre - 2016-08-19 (jpj/tgi/jld) JLD de Versailles • Une voisine sans lien avec la personne hospitalisée n'est pas compétente pour être tiers demandeure

10 octobre - 2016-08-23 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • Des troubles du comportement lors d'une verbalisation pour infraction au code de la route ne sont pas un motif suffisant pour une mesure de SPI

4 septembre - 2016-09-02 (cm) Communiqué • Le CRPA est agréé pour représenter les usagers en santé mentale en Île-de-France

4 septembre - 2016-09-04 (cm) Communiqué • Le CRPA est agréé pour représenter les usagers en santé mentale en Île-de-France

3 septembre - 2016-08-16 (cm) Un conseil aux personnes qui entendent se faire suivre en psychiatrie

2 septembre - 2016-09-01 (art-dp) Les directeurs d'hôpitaux psychiatriques veulent absolument des représentants d'usagers potiches dans leur territoire

28 août - 2016-07-01 (jpj/ca) La Cour d'appel de Versailles ordonne la mainlevée d'une SDRE pour insuffisance de caractérisation du danger imminent lors de l'admission

28 août - 2016-07-01 (jpj/tgi/jld) Le JLD de Versailles donne mainlevée d'une mesure de SDTU • Les certificats médicaux de 24 h, de 72 h et de saisine du JLD, avaient été rédigés par le même psychiatre

28 août - 2016-06-28 (cn/cin) Indemnisation minimaliste d'une hospitalisation sans consentement de 19 jours par le tribunal de grande instance de Versailles

23 août - 2016-06-22 (jpj/cass) La Cour de cassation précise sa jurisprudence sur la computation des délais lors d'un appel d'un contrôle par le JLD d'une hospitalisation sans consentement