20080706 SIUEERPP Courriers aux ministères en réaction au cahier des charges

Document du dimanche 6 juillet 2008
Article mis à jour le 6 octobre 2008
par  frdm

Voir le projet d’arrêté auquel les courriers ci-dessous sont relatifs : 20080624 Projet d’arrêté subséquent au projet de décret d’application de l’article 52 — « Document de travail »


http://sauvons-la-clinique.org/spip...


Séminaire Inter-Universitaire Européen
d'Enseignement et de Recherche
en Psychopathologie et Psychanalyse

Paris, le 6 juillet 2008

Madame Valérie Pécresse
Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
21, rue Descartes
75005 Paris

Madame la Ministre,

Le SIUEERPP (Séminaire Inter-Universitaire Européen d'Enseignement et de Recherche en Psychopathologie et Psychanalyse — association regroupant la majorité des professeurs et maîtres de conférences français en psychopathologie clinique) vient d’avoir son attention appelée par le projet de cahier des charges précisant le contenu de la formation en psychopathologie clinique nécessaire pour se prévaloir du titre de psychothérapeute.
Le SIUEERPP, qui a participé à l’ensemble de la concertation organisée par Monsieur Xavier Bertrand, alors ministre de la santé, sur l’élaboration des décrets régissant l’usage du titre de psychothérapeute, qui a été reçu, sur cette question, et ne serait-ce que ces derniers mois, par Messieurs Belloc et Munnich, conseillers auprès de la Présidence de la République, par Madame Le Luong, conseillère de Madame Bachelot, et par Monsieur Fagniez, qui a été consulté par des membres du CNESER lorsque celui-ci fut amené récemment à examiner ces mêmes décrets, tient à marquer sa stupeur et son indignation quant au contenu projeté de cette formation.
Il relève :
— que ce cahier des charges, tel qu’il est rédigé, est en nette contradiction tant avec l’esprit de concertation dans lequel les décrets ont été élaborés, qu’avec le contenu même de ces décrets ;
— qu’il est également en contradiction avec le principe de l’enseignement universitaire selon lequel c’est aux Équipes Pédagogiques et de Recherche, dûment habilitées dans une discipline donnée, de déterminer le programme de la formation qu’elles dispensent ;
— qu’il revient à proposer, sous couvert d’éclectisme, une formation de bas niveau, disparate et impropre à garantir quelque compétence que ce soit dans le domaine considéré.
Le SIUEERPP espère donc, d’une part, que ce cahier des charges ne soit en aucun cas pris en compte et, d’autre part, qu’aucun contenu de formation en psychopathologie clinique, nécessaire à l’usage du titre de psychothérapeute, ne soit déterminé sans la participation et l’accord des professionnels compétents en la matière.
Vous remerciant de votre attention, nous vous prions d'agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos plus respectueuses pensées.
Roland Gori
Professeur des Universités, Président du SIUEERPP
Alain Abelhauser
Professeur des Universités, Secrétaire général du SIUEERPP



Séminaire Inter-Universitaire Européen
d'Enseignement et de Recherche
en Psychopathologie et Psychanalyse

Paris, le 6 juillet 2008

Madame Roselyne Bachelot
Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports
14, avenue Duquesne
75007 Paris

Madame la Ministre,

Le SIUEERPP (Séminaire Inter-Universitaire Européen d'Enseignement et de Recherche en Psychopathologie et Psychanalyse — association regroupant la majorité des professeurs et maîtres de conférences français en psychopathologie clinique) vient d’avoir son attention appelée par le projet de cahier des charges précisant le contenu de la formation en psychopathologie clinique nécessaire pour se prévaloir du titre de psychothérapeute.
Le SIUEERPP, qui a participé à l’ensemble de la concertation organisée par Monsieur Xavier Bertrand, alors ministre de la santé, sur l’élaboration des décrets régissant l’usage du titre de psychothérapeute, qui a été reçu, sur cette question, et ne serait-ce que ces derniers mois, par Messieurs Belloc et Munnich, conseillers auprès de la Présidence de la République, par Madame Le Luong, et par Monsieur Fagniez, conseiller de Madame Pécresse, qui a été consulté par des membres du CNESER lorsque celui-ci fut amené récemment à examiner ces mêmes décrets, tient à marquer sa stupeur et son indignation quant au contenu projeté de cette formation.
Il relève :
— que ce cahier des charges, tel qu’il est rédigé, est en nette contradiction tant avec l’esprit de concertation dans lequel les décrets ont été élaborés, qu’avec le contenu même de ces décrets ;
— qu’il est également en contradiction avec le principe de l’enseignement universitaire selon lequel c’est aux Équipes Pédagogiques et de Recherche, dûment habilitées dans une discipline donnée, de déterminer le programme de la formation qu’elles dispensent ;
— qu’il revient à proposer, sous couvert d’éclectisme, une formation de bas niveau, disparate et impropre à garantir quelque compétence que ce soit dans le domaine considéré.
Le SIUEERPP espère donc, d’une part, que ce cahier des charges ne soit en aucun cas pris en compte et, d’autre part, qu’aucun contenu de formation en psychopathologie clinique, nécessaire à l’usage du titre de psychothérapeute, ne soit déterminé sans la participation et l’accord des professionnels compétents en la matière.
Vous remerciant de votre attention, nous vous prions d'agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos plus respectueuses pensées.

Roland Gori
Professeur des Universités, Président du SIUEERPP
Alain Abelhauser
Professeur des Universités, Secrétaire général du SIUEERPP




Publications

Derniers articles publiés

Sur le Web

9 décembre - 2016-12-09 A propos du coordinateur du CLSM de Montreuil, le dr Bernard Topuz

23 novembre - 2016-11-23 (cm) Pour les lectrices et lecteurs de ce site internet • Appel à dons

6 novembre - 2016-10-26 (tem) Mme Yaël Frydman • Isolement et contention dans les hospitalisations sous contrainte

26 octobre - 2016-10-24 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • L'illégalité de l'isolement du patient justifie la levée de la mesure d'hospitalisation sans consentement

23 octobre - 2016-09-23 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • Irrégularité en cascade des décisions de maintien en hospitalisation sans consentement basées sur une décision de départ irrégulière

23 octobre - 2016-10-10 (art-dp) Statistiques • Le nombre des personnes hospitalisées sans leur consentement en 2015 est en hausse (APM)

23 octobre - 2016-09-28 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • Mainlevée de deux mesures de SDT au motif du défaut d'indication du prénom, du nom et de la qualité du signataire des décisions

11 octobre - 2016-10-06 (ajnn-parl-qp) Question écrite sur les honoraires des avocats dans les contrôles judiciaires de plein droit des hospitalisations sans consentement

11 octobre - 2016-10-06 (ajnn-parl-qp) Question écrite relative à l'aide juridictionnelle pour les personnes hospitalisées sans leur consentement

11 octobre - 2016-09-12 (jpj/tgi/jld) La réintégration d'un patient en fugue refait partir le délai de 12 jours du contrôle judiciaire obligatoire de l'hospitalisation sans consentement

11 octobre - 2016-08-26 (cn/cm) Différentes mainlevées d'hospitalisations sans consentement prises par la juridiction versaillaise entre le 15 février et le 26 août 2016

10 octobre - 2016-08-19 (jpj/tgi/jld) JLD de Versailles • Une voisine sans lien avec la personne hospitalisée n'est pas compétente pour être tiers demandeure

10 octobre - 2016-08-23 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • Des troubles du comportement lors d'une verbalisation pour infraction au code de la route ne sont pas un motif suffisant pour une mesure de SPI

4 septembre - 2016-09-02 (cm) Communiqué • Le CRPA est agréé pour représenter les usagers en santé mentale en Île-de-France

4 septembre - 2016-09-04 (cm) Communiqué • Le CRPA est agréé pour représenter les usagers en santé mentale en Île-de-France

3 septembre - 2016-08-16 (cm) Un conseil aux personnes qui entendent se faire suivre en psychiatrie

2 septembre - 2016-09-01 (art-dp) Les directeurs d'hôpitaux psychiatriques veulent absolument des représentants d'usagers potiches dans leur territoire

28 août - 2016-07-01 (jpj/ca) La Cour d'appel de Versailles ordonne la mainlevée d'une SDRE pour insuffisance de caractérisation du danger imminent lors de l'admission

28 août - 2016-07-01 (jpj/tgi/jld) Le JLD de Versailles donne mainlevée d'une mesure de SDTU • Les certificats médicaux de 24 h, de 72 h et de saisine du JLD, avaient été rédigés par le même psychiatre

28 août - 2016-06-28 (cn/cin) Indemnisation minimaliste d'une hospitalisation sans consentement de 19 jours par le tribunal de grande instance de Versailles