20080718 MUPP Pr Maleval, Lettre à la ministre de la Santé, sur le projet d’arrêté « article 52 »

Document du vendredi 18 juillet 2008
Article mis à jour le 6 mars 2009
par  frdm

Voir le projet d’arrêté auquel le communiqué ci-dessous est relatif : 20080624 Projet d’arrêté subséquent au projet de décret d’application de l’article 52 — « Document de travail »


Document original Word :
20080718 Courrier à la ministre de la Sante par MUPP Pr Maleval . doc

MOUVEMENT UNIVERSITAIRE
POUR LA PSYCHANALYSE
9, RUE DUGUAY-TROUIN
75006. PARIS.

Paris, le 18 Juillet 2008

à

MADAME ROSELYNE BACHELOT

Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports
14, avenue Duquesne
75007 Paris

Madame la Ministre,

Après avoir pris connaissance du projet d’arrêté relatif au cahier des charges de la formation conduisant au titre de psychothérapeute venant préciser l’article 52 de la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, nous, universitaires soucieux de la persistance d’un exercice libéral de la psychanalyse, et attachés à l’enseignement des concepts psychanalytiques à l’Université, tenons à vous faire part de notre désaccord radical avec son contenu.

Ce cahier des charges invente une nouvelle conception de la psychopathologie clinique qui prend parti dans de complexes débats scientifiques en faveur d’un courant auquel la plupart des cliniciens émettent de sérieuses critiques. Ces derniers restent plus attachés aux approches psychodynamiques et humanistes qu’aux tentatives de résorber la dimension psychique dans l’organisme. Par sa référence à l’homme statistique normal contre le sujet freudien, par sa réduction des grandes pathologies de la psychiatrie classique aux « troubles mentaux » de la psychiatrie américaine, par la préférence donnée aux thérapies brèves contre les cures visant une mutation subjective, le cahier des charges rompt avec la recherche de consensus qui inspirait l’article 52.

Le législateur remplirait bien mal sa fonction en imposant en catimini, à la faveur de l’été, l’étude d’une « psychopathologie clinique » à des spécialistes qui dans leur majorité la récusent et qui le font largement savoir par divers canaux. En ce domaine, il serait illusoire de croire qu’il puisse être dispensé un enseignement « neutre ». Mieux vaudrait en tirer des conséquences libérales que de tenter d’imposer des contraintes étatiques.

Recevez, Madame la Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations,

Jean-Claude MALEVAL
Professeur des Universités.
Président du MUPP




Publications

Derniers articles publiés

Sur le Web

19 janvier - 2016-11-21 (jpj/tgi) Indemnisation record pour une hospitalisation d'office arbitraire d'une durée de 17 ans

18 janvier - 2017-01-18 (art-dp) Hospimedia • Des associations de patients saluent l'encadrement accru de la contention à défaut d'interdiction

18 janvier - 2017-01-18 (rvt) Radio Libertaire émission L'Entonnoir interviewe le CRPA sur les auditions de la mission d'évaluation de la loi du 27 septembre 2013

15 janvier - 2017-01-09 (art-dep) Hospimedia • L'absence de décision judiciaire dans les délais cause la moitié des mainlevées d'hospitalisation

10 janvier - 2017-01-10 (pner/gvt/aai) Observations du CRPA sur le projet de recommandation de la HAS sur l'isolement - contention

10 janvier - 2017-01-10 (pner/gvt/aai) Observations du CRPA sur le projet de recommandation de la HAS sur l'isolement - contention • Dépêche d'Hospimedia

8 janvier - 2017-01-04 (tjn-leg) Audition du CRPA par la mission parlementaire d'évaluation de la loi du 27 septembre 2013 • Témoignages sur un état de fait

1er janvier - 2016-12-15 (jpj/ca) Cour d'appel de Douai • Contrôle judiciaire des HSC : des frais de procédure peuvent être accordés à l'avocat commis d'office s'il se désiste de l'aide juridictionnelle

1er janvier - 2016-12-08 (jpj/ca) Cour d'appel de Reims • Le Préfet est seul recevable pour saisir le greffe du JLD en vue d'un contrôle judiciaire d'une mesure de SDRE

1er janvier - 2016-12-09 (jpj/tgi/jld) Pour le JLD de Rennes un parent analphabète et sous mesure de protection judiciaire n'est pas un tiers compétent pour une SDT

1er janvier - 2016-11-25 (art-dp) Hospimedia : à propos d'une journée des directeurs d'établissements psychiatriques sur les hospitalisations sans consentement

Décembre 2016 - 2016-12-31 (artj) Analyse mise à jour de la jurisprudence sur les soins psychiatriques sans consentement depuis la loi du 5 juillet 2011 • M. Jean-Marc Panfili

Décembre 2016 - 2016-12-31 (cm) Un bilan partiel du CRPA en cette fin d'année 2016

Décembre 2016 - 2016-12-25 (Artj) Plaquette d'information sur les droits des personnes hospitalisées sans leur consentement en psychiatrie

Décembre 2016 - 2016-11-23 (jpa/ca) Cour d'appel de Versailles • Un antécédent psychiatrique et le fait d'avoir arrêté son traitement ne sont pas des motifs, en eux-mêmes, pour une réhospitalisation sous contrainte

Décembre 2016 - 2016-10-17 (jpj/tgi) TGI de Paris, indemnisation • Les hôpitaux de St-Maurice ont gardé dans leurs murs un interné malgré une décision de mainlevée ordonnée par le JLD de Créteil

Décembre 2016 - 2016-10-21 (jpj/ca) Cour d'appel de Limoges • Mainlevée d'une mesure de SDT pour absence de publicité de la publication de la délégation de signature du directeur de l'établissement

Décembre 2016 - 2016-10-11 (jpj/ca) Cour d'appel de Versailles • Mainlevée d'une mesure de SDRE au motif que le certificat médical initial ne provenait pas d'un praticien extérieur à l'établissement d'accueil du patient

Décembre 2016 - 2016-12-09 À propos du coordinateur du CLSM de Montreuil, le dr Bernard Topuz

Novembre 2016 - 2016-11-23 (cm) Pour les lectrices et lecteurs de ce site internet • Appel à dons